TEST – Xiaomi Amazfit Bip – Une autonomie de fou !

Quoi de mieux pour reprendre le sport que de s’en remettre à sa montre connectée pour constater son évolution au fil des entrainements ? Chez Tinynews, nous avons testé pour vous l’Amazfit Bip, le modèle moins cher et plus basique de nos amis Xiaomi.

Dès l’ouverture de la petite boîte toute en sobriété de chez Xiaomi, on peut constater un petit air de l’Apple Watch dans le design de la montre. La montre possède un écran rectangulaire avec des bords oranges ainsi qu’un bracelet en silicone qui est interchangeable.

Lorsqu’on allume la montre, il se trouve que le cadran est beaucoup plus petit qu’il n’y parait. Une bonne partie de l’écran tactile est mangée par des gros bords noirs. Même si celui-ci est assez petit, il est très réactif et affiche tout ce dont on a besoin. Grâce à l’écran transflectif, les informations du cadran restent visibles en toutes circonstances, même en plein soleil.

L’affichage par défaut montre l’heure, les pulsations cardiaques ainsi que le nombre de pas parcourus par jour. En déverrouillant la montre grâce au bouton qui se trouve sur la droite, on peut glisser vers le haut pour accéder aux messages, vers le bas pour les notifications et enfin vers la gauche pour faire apparaitre le menu.

Celui-ci contient les statuts (nombre de pas, battements par minute, kilomètres parcourus et calories brûlées), les activités, la météo, l’alarme, un chronomètre ainsi qu’une boussole. Il n’existe que quatre types d’activités couvertes par la BIP : la course en extérieur, le tapis de course, le vélo et la marche à pied. Pour lancer l’activité rien de plus simple : Appuyer longuement sur le gros bouton et c’est parti.

Grâce à son GPS intégré, vous pouvez laisser le téléphone à la maison et partir courir l’esprit et le corps plus léger. A votre retour, toutes vos données seront actualisées sur l’appli MIFIT téléchargeable via un QR code fourni dans la boîte. Vous pourrez observer en temps réel vos BPM, votre vitesse, les calories brûlées ainsi que d’autres données de base qui s’afficheront sur l’écran lors de l’activité. Le capteur de pulsations cardiaque est très fiable même si lors d’effort intense, celui-ci peine à trouver le pouls surement à cause de la transpiration entre le capteur et la peau. La montre détecte immédiatement lorsque vous arrêtez de courir et propose tout de suite d’arrêter l’activité.

Dans la boîte est fourni également un petit chargeur sur lequel il suffit de poser la montre pour la recharger. Même si cette opération ne sera nécessaire que toutes les 2-3 semaines car l’autonomie de la BIP est juste incroyable. En laissant le capteur de pulsation cardiaque 24h/24 (ce qui est censé diminuer fortement l’autonomie) et en pratiquant 2 à 3 activités par semaine, la montre n’a perdu que 50% de sa batterie en plus de 2 semaines, pas mal non ?

Un point assez décevant sur cette montre connectée qui à tout ce qu’il faut pour le sport, c’est la réception des messages et des appels qui  est très très basique. En effet, impossible de savoir qui est à l’origine d’un message ou d’un appel reçu sur la montre. Celle-ci se met à vibrer lors de la réception d’un message ou d’un appel mais elle n’affiche pas le numéro de l’appel entrant ou même le nom du contact.  Malgré ce petit point noir, l’AmazFit Bip tient ses promesses et fourni toutes les données nécessaires au suivi d’une activité sportive pour un prix très accessible : Aux alentours de 50€, sur Gearbest.

Amazfit Bip

50€
9

Installation

9.0/10

Autonomie

10.0/10

Qualité de fabrication

8.5/10

Fonctionnalités

8.5/10

App

9.0/10

Pros

  • Autonomie de dingue
  • Légère
  • GPS intégré
  • Design actuel et sobre
  • Prix

Cons

  • Bordures d'écran
  • Capteur cardiaque sensible à la transpiration
  • Notifications imprécises