TEST – Segway Ninebot Max G30 : Robustesse et autonomie au programme !

Par soucis d’écologie et de gain de temps (J’habite le centre de Bruxelles), autant pour les déplacements que pour trouver une place de parking, je me suis décidé à acheter une trottinette électrique ! Bon, en même temps c’est assez à la mode donc je n’ai rien inventé.

Il existe une quantité indescriptible de modèles sur les marchés, que ce soit des grosses marques (inconnue du grand public mais bien des wheelers – c’est comme ça qu’on appelle les utilisateurs de trottinettes) que des marques chinoises (inconnue de tout public dont les prix défient toute concurrence).

Le choix du modèle que j’ai acheté n’a pas aisé, car j’étais novice dans ce domaine, j’ai donc regardé une cinquantaine de vidéo de plusieurs modèles, plusieurs marques afin d’avoir une meilleure idée du marché. Je cherchais un modèle rapide mais pas trop, avec une grosse autonomie et agréable à conduire même sur les mauvaises routes du centre-ville. Mon choix s’est arrêté sur la Segway Ninebot Max G30 sortie fin 2019 et qui est l’évolution de la Segway ES2 – ES4.

Pour une raison de prix, 650€ contre 800€ dans les boutiques belges, je l’ai commandée sur Gearbest depuis un entrepôt en Pologne. La commande a été passée le lundi. La semaine d’attente a été horrible tellement j’étais impatient de recevoir mon nouvel engin. Je l’ai reçue le samedi matin et depuis, on peut pratiquement dire que je dors avec !

Première surprise, la boîte est en uniquement chinois, tout comme la notice, ce n’est pas grave, la différence de prix fait oublier que le manuel est incompréhensible et que je peux le trouver sur internet. En même temps, avec un bouton sur le tableau de bord on peut difficilement se tromper. Les réglages se font sur une application mobile, elle bien en français ! Deuxième surprise, la trottinette est livrée avec un cadenas à 50€ sur le site de Ninebot ! Dernière surprise et pas des moindres, c’est une version débridée pouvant monter en mode sport à 30km/h (la limitation belge est de 25km/h).

C’est la première fois que je montais sur une trottinette électrique, mais après 200m je me sentais déjà à l’aise. C’est sûrement grâce à mon expérience de skateboarder qui a duré 5 minutes quand j’avais 10 ans que j’ai directement trouvé l’équilibre ! La prise en main est rapide et, après quelques minutes, j’enclenche le mode sport, plus coupleux et plus rapide en vitesse de pointe.

Les pneus gonflables, tendres, et anti-crevaisons de 10 pouces assurent un confort et une tenue de route incroyable. On ne sent pas les aspérités, les trous, les trottoirs, … la trottinette est stable, confortable et silencieuse. Comme elle n’a pas d’amortisseurs, ce sont les pneus qui font le boulot et très bien même. Même après 30 minutes de conduite, je ne sens pas la fatigue.

Pour une première trottinette, la puissance est surprenante, avec mes 74kg et chargée à 100% j’atteints les 30km/h sur du plat et 27km/h dans les grosses montées. A 80% on perd déjà 1-2km/h et à 60% on perd 2-3km/h. La Max G30 propose un très beau couple, autant sur le plat que dans les montées. Malgré la limite de de charge à 100kg, j’ai fait un trajet avec mon fils pour un total de de 120kg. Nous allons moins vite en ligne droite et en montée mais pas tellement. La puissance de cette trottinette (débridée) est incroyable.

 

La point fort de cette trottinette c’est évidemment son autonomie annoncée de 65km à 15km/h et 70kg de charge. Roulant essentiellement à Bruxelles dans une commune vallonnée plein gaz, j’atteints plutôt les 35 – 40km, c’est qui est déjà exceptionnel.

Une grosse autonomie s’explique par une grosse batterie et donc un poids en conséquence. La trottinette pèse environ 19kg, très, trop lourd si vous comptez l’utiliser dans les transports en commun. En revanche, l’avantage c’est que les voleurs réfléchiront à 2x avant de s’encourir avec ! Qui dit grosse batterie, dit temps de charge assez long. Il faut compter 6 à 8h pour une recharge complète. La G30 intègre le transformateur directement dans son châssis, ce qui permet de n’emporter qu’un petit câble léger pour la recharger chez soi ou en déplacement.

De plus, telles les routières automobiles, la Ninebot Max G30 est équipée d’une « option » que je qualifierais d’indispensable « le cruise control ». Maintenez la vitesse constante pendant 5 secondes et un bip vous avertira que vous êtes passé en Cruise Control ! Rien de plus simple et rien de plus pratique lors des longues lignes droites !

La G30 offre un autre atout d’une routière invincible, elle est étanche à l’eau, le moteur peut être immergé (à déconseiller tout de même) et le châssis est protégé contre contre les jets d’eau de toutes directions ! Pour avoir roulé par pluie légère, je confirme qu’elle résiste sans problème et que sa tenue de route n’est pratiquement pas altérée.

J’ai également testé la conduite de nuit lors d’une sortie photo nocturne. La lumière arrière constamment allumée (selon l’option dans l’application) rassure, et l’éclairage avant est suffisant pour voir à quelques mètres. Même en conduite nocturne, la Ninebot Max G30 fait l’affaire !

Contrairement à d’autres marques, la G30 se connecte à un smartphone pour définir certains paramètres comme : le feu arrière toujours allumé ou éteint, l’intensité du KERS (récupération de l’énergie lors du freinage moteur), le mode piéton, les détails complets et précis de la batterie, …

Depuis l’achat de cette trottinette j’ai déjà pu en essayer 3 autres (on devient vite accros !), ce qui me permet de donner un avis éclairé :

Les points positifs :

  • Une robustesse incroyable. Moins il y a de composants, moins il y a d’entretien et de risque de casse
  • Une énorme autonomie même en mode sport
  • Un couple et une vitesse de pointe suffisants
  • Un confort de conduite sans égal
  • Le paramétrage des options dans une application
  • Le transformateur intégré au châssis qui permet de voyager léger

Les points négatifs :

  • Son poids si vous devez la transporter dans les transports en commun
  • La potence qui n’est pas réglable en hauteur (mais autant moi, 1m80, que mon fils 1m50 la conduisons sans aucune gêne)

Vous l’aurez compris, cette Ninebot Max G30 est un coup de cœur et je la conseille vivement à ceux qui cherchent une trottinette électrique, sûre, avec une bonne autonomie a un prix raisonnable (800€ chez les revendeurs locaux, entre 530€ et 650€ pour un import européen).

 

Segway Ninebot Max G30

679 €
8.9

Design

9.0/10

Facilité d'installation

9.5/10

Fonctionnalités

8.0/10

Fiabilité

9.0/10
Partager cet article :