On a testé les OnePlus Buds Pro !

Quand Nicolas a sorti un bel écrin de sa poche en m’annonçant qu’il avait une surprise pour moi, j’ai pensé qu’il me demandait en mariage. J’avais les larmes aux yeux (je ne vous dirai pas si c’est de joie ou pas), jusqu’à découvrir la subtile indication OnePlus sur le boitier.

Design & Confort

L’étui de charge est petit et léger mais construit avec des matériaux de qualité. Il dispose d’un port de recharge USB-C (câble de recharge fourni) et est également compatible avec la recharge sans fil certifié Qi.

J’ai vu les yeux de mon chéri pétiller de bonheur lorsqu’il a découvert les OnePlus Buds Pro qui regroupent les qualités des Huawei Freebuds 4 (petits et discrets) et des Sony WF-1000XM4 (embouts en silicone) qu’il a testé récemment.

Les Buds Pro sont discrets grâce à leur petite taille (32mm x 23,2mm), léger (4,35g) et possèdent des embouts en silicone (3 tailles différentes). Ils sont certifiés IP55, c’est-à-dire résistants aux éclaboussures, à la sueur et à la poussière. Les écouteurs existent en blanc laqué et noir mat et se terminent par une tige chromée très courte du plus bel effet. Nous avons eu la chance de tester les deux, l’un comme l’autre sont magnifiques et très agréables au toucher.

Les OnePus Buds Pro s’ajustent parfaitement au conduit auditif et ne bougent pas. Lors d’un citytrip durant lequel nous avons alterné marche et vélo, les écouteurs sont toujours restés en place.

Configuration des écouteurs

L’appairage est rapide et facile, cependant nous avons eu plusieurs problèmes de connexion pendant les quelques jours de test. Un des écouteurs n’est parfois pas reconnu. Avec son Samsung Note 10+, Nicolas rencontrait ce souci une fois sur deux. Pour le résoudre, il suffit de ranger les écouteurs dans leur boitier. Rien de dramatique, mais ce sont les seuls écouteurs avec lesquels nous avons rencontré ce problème.

Application HeyMelody

L’application HeyMelody, commune à OnePlus et Oppo, permet de gérer les fonctionnalités proposées par les Buds pro. Elle permet, en visualisant en un clin d’oeil l’état de la batterie des écouteurs et de l’étui de charge, de réaliser un test audio pour l’ajustement des embouts et de l’audio, de contrôler les écouteurs et également la réduction de bruit. Nous détaillons tout cela ci-dessous.

Test d’ajustement des écouteurs

Cette fonction permet, grâce à un test audio de quelques secondes, de vérifier si les embouts installés garantissent une étanchéité parfaite du conduit auditif, et ceci, afin d’optimiser la suppression de bruit. Je sais maintenant que j’ai un conduit auditif plus grand que l’autre (Note de mon chéri : C’est pas grave, pour le reste tu es parfaite). Nous avons volontairement mal inséré un écouteur dans le but de vérifier si l’application détectait une anomalie, ce qui est le cas.

Réduction de bruit

Premier argument commercial de OnePlus concernant ses Buds Pro, la réduction de bruit ambiant jusqu’à 40 dB. Ça vous parle sans doute autant que moi, c’est-à-dire pas du tout, mais j’ai lu que c’est tout simplement énorme voire impossible.

J’étais très sceptique quand j’ai lu que des écouteurs intra-auriculaires pouvaient être aussi efficace qu’un casque audio pour la réduction de bruit. Je possédais il y a quelques années un casque Bose et j’avais été conquise par la qualité de l’ANC, surtout en vol.

Quand j’ai essayé les Huawei Freebuds 4 et les Sony WF-1000XM4, que Nicolas a testé récemment, je n’étais pas convaincue par l’efficacité de la réduction de bruit, alors que lui bien. Pour moi, il était évident qu’un casque qui couvre entièrement les oreilles est plus efficace que des écouteurs intra-auriculaires.

Lors de notre voyage en amoureux, j’ai pris les OnePlus Buds Pro et le casque audio Sony WH-CH710N (valeur 150€) que je teste simultanément, persuadée que j’allais clouer le bec de ce geek de Nicolas qui croit connaître tout mieux que moi et qui soutenait que des écouteurs in-ear fonctionnent mieux … et je me suis trompée (Note de mon chéri : Alors, qui cloue le bec de l’autre ?). Les Buds Pro fonctionnent beaucoup mieux que le casque. Quand j’ai activé le mode « Annulation du bruit » même sans musique, j’étais déjà bluffée, mais avec de la musique, s’il n’y avait pas eu les vibrations de l’avion, j’aurais oublié que j’étais dans les airs.

Face à mon étonnement et surtout mon insistance, mon chéri s’est empressé de les essayer pour admirer « l’effet », et est également resté sans voix. Il a fermé les yeux pour profiter de l’efficacité et … s’est endormi après quelques minutes. Il n’a même pas été réveillé par le bébé qui hurlait 2 rangées devant nous alors qu’en temps normal il aurait pesté tout le vol. Je sais à présent quoi faire quand mes enfants se crient dessus (Note de mon chéri : les mettre dans un avion et qu’ils dérangent d’autres personnes ?).

Pour résumer, même si les écouteurs n’offrent pas une réduction de bruit de 40dB (selon les mesures de certains sites spécialisés), la réduction de bruit est la meilleure que nous ayons pu tester jusqu’à présent.

Dans l’application, il est possible d’activer un autre mode, appelé « transparence », qui permet d’atténuer le bruit ambiant sans pour autant nous isoler complètement du monde et rester attentif au monde extérieur.

J’aime marcher, même en pleine ville, mais le bruit de la circulation, parfois assourdissant, me dérange. Je me promène généralement avec un seul écouteur pour rester réactive. Le mode transparence est parfait dans ce cas-là.

Son

J’ai délégué la partie rédaction de test de son à mon chéri, bien plus critique que moi. Nicolas, à toi de jouer.

Merci Audrey.

Après avoir récemment testé les Sony WF-1000XM4 dont le son est certainement le meilleur du marché, je m’attendais à ce que la qualité du son des OnePlus Buds Pro soit plus proche des Huawei Freebuds 4 au même prix.

L’application HeyMelody propose une option, le OnePlus ID, améliorant la qualité du son selon votre audition. Pour activer cette optimisation, vous devez passer un test auditif (oui, oui, comme à l’école) et valider si vous entendez les différents spectres de son dans chaque oreille. Audrey et moi n’avons pas obtenu les mêmes résultats et chaque oreille capte des sons différents. Ça nous rappelle à quel point on est vieux et qu’on n’entend plus tous les sons.

Le test terminé, l’application propose de comparer un extrait musical avant optimisation et après. La différence est bluffante, mais pour en avoir le cœur net, j’ai voulu valider l’efficacité en écoutant des morceaux de style différent avec Spotify et Deezer : Typh Barrow, Dua Lipa, Celine Dion (pour la voix cristalline, pas par amour de la chanteuse),

Christina Aguilera et Metallica. Je devais deviner si la fonction était activée ou pas. Le test a duré 20 minutes et je ne me suis jamais trompé. Avec l’optimisation le son devient plus clair, les instruments plus distincts et les voix plus nettes, j’avais l’impression d’avoir retrouvé mes capacités auditives de mes 20 ans ! Même sans le OnePlus ID, le son est très bon, mais grâce à ce « test audio » et à l’optimisation qui s’en suit, le son devient carrément excellent.

En ce qui concerne le son lors d’appels, il est également impeccable. Je l’ai testé dans la voiture en pleine ville et en me promenant dans un marché. Le bruit ambiant a été atténué et le son était parfait pour les deux interlocuteurs.

Commandes des écouteurs

Les Buds Pro possèdent des capteurs permettant le contrôle par simple « pincement » de la tige. Un léger « clic » sonore nous fait comprendre qu’on a effectué une pression. Il est possible de personnaliser les commandes dans HeyMelody. Le seul point négatif étant l’impossibilité de gérer le volume directement via les écouteurs. Il faut le faire sur son smartphone. Peut-être que cette option sera ajoutée avec une mise-à-jour de l’application.

Zen Mode Air

Ce mode permet d’écouter des bruits blancs relaxants directement depuis HeyMelody. Un peu superflu peut-être, car il existe de nombreux morceaux de relaxation sur toutes les plateformes audios, mais sympa malgré tout. Lors d’une utilisation dans des espaces bruyants, c’est utile pour se concentrer sur sa tâche (pour l’écriture de ce test dans l’aéroport bondé de Budapest par exemple). C’est également bénéfique pour se relaxer, tout simplement. J’ai testé les 5 mélodies proposées lors d’une insomnie ; je me suis assoupie après 10 minutes.

Autonomie

OnePlus promet une autonomie de 7h, pour une écoute continue sans ANC (5h si ANC actif). Si on ajoute l’étui de charge, on monte à 38h d’écoute (28h en cas d’ANC activé). Cerise sur le gâteau, il suffit de charger le boitier 10 minutes pour récupérer 10 heures de batterie.

Conclusion

Je n’ai jamais été attirée par les écouteurs sans fil car je trouvais les prix trop élevés pour une qualité que je pensais équivalente à des filaires. Ça, c’était avant la découverte des OnePlus Buds Pro. Ils sont disponibles au prix de 149 euros, et même si cela reste un budget, ils les valent amplement, rien que pour le confort procuré par la fonction de réduction de bruit.

Ils sont pratiquement moitié moins cher que les Sony WF-1000XM4 et je les trouve mieux tant au point de vue du design que de la qualité de l’ANC. Même si la qualité du son n’est pas au niveau des Sony, pour mon exigence audio, cela ne justifie pas une telle différence de prix. Comme dirait Nicolas, OnePlus réalise un quasi sans-fautes avec ses Buds Pro.

OnePlus Buds Pro

149 €
9.2

Qualité audio

9.0/10

Réduction de bruit

9.5/10

Design et qualité

9.0/10

Autonomie

9.5/10

Confort

9.0/10

Pros

  • ANC
  • OnePlus ID
  • Design et confort
  • Autonomie

Cons

  • Déconnexion occasionnelle des écouteurs
  • Contrôle du volume impossible via les écouteurs
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.