Non, les machines à laver Samsung n’explosent pas… C’est pire, elles se disloquent !

samsung-machine-explose-00

Si vous êtes féru de l’actualité buzzifiante, vous aurez dés lors remarqué que Samsung, après avoir essuyé des explosions massives de smartphones façon pop-corn, se lance dorénavant, aux USA,  dans le rappel de ses machines à laver qui, soit disant, explosent. Bon, nous avons un peu cherché à comprendre le phénomène et il n’en est rien. Non, elles se disloquent, et c’est vraiment dangereux pour votre intégrité physique.

Samsung a donc reçu des centaines de plaintes. Celles-ci concernent un comportement un peu particulier d’une certaine gamme de leurs machines à laver, indisponibles dans nos reculées contrées européennes encore à l’abris de ce type de malencontreux événements. Au delà de ces plaintes, une agence indépendante du gouvernement américain, la CPSC (Consumer Product Safety Commission), a récemment émis une alerte concernant un ensemble de machines fabriquées entre 2011 et 2016 qui pourrait tout bonnement “péter en l’air” lors d’une utilisation tout à fait classique.

Concrètement, que se passe-t-il ? Et bien, imaginez simplement que la machine vibre. Vibre très fort. Tellement fort, que le couvercle de la machine, situé sur le haut, se décroche et est expulsé au travers de la pièce, rencontrant dés lors quelques membres qui finiront par subir quelques dommages. En effet, les plaintes des utilisateurs américains concernent des bras cassés, une mâchoires fracturée ou une épaule démise… mais pas encore de têtes qui se désolidarisent du corps Le pire, c’est que ces cas ne concernent que des personnes qui se trouvaient dans la pièce, des centaines d’autres cas ont été enregistrés chez le constructeurs coréen qui, heureusement, décrivaient une “explosion” alors que personnes n’était présent dans la maudite buanderie. Ouf.

Résultat de l’opération, Samsung a donc décidé de rappeler trois millions de machines qui concernent plus de 30 modèles différents. La tuile, l’hécatombe. Alors, bien entendu, ces laves-linge ne représentent pas la priorité numéro un en terme de chiffre d’affaire mais, tout de même, l’image de Samsung n’avait pas vraiment besoin de cette explosion de buzz négatif pour lui remonter le moral, déjà au plus bas après cette disgracieuse expérience de rappel de son Galaxy Note 7. En attendant, jetez un oeil sur ces photos et, en particulier, sur la vidéo des gentils utilisateurs, cela fait tout de même froid dans le dos.

Allez, je vous laisse, je suis heureux d’avoir investi dans une machine à laver Siemens, les allemandes sont bien moins explosives que les coréennes. Bien que…

Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.