TEST – HP EliteBook x360 – Design et performance version hybride ! #TueurDeMac ?

L’EliteBook x360 1030 G2 de son petit nom, est un ordinateur hybride tout droit sorti des ateliers HP. Destiné à un public plutôt professionnel à la base, il ravira aussi la ménagère bobo pour qui un tel investissement n’est qu’une formalité.

L’utilisation de ce type d’engin est une première pour moi qui suis, il faut bien l’avouer,  fort casanier du clavier physique. Je n’ai jamais été très attiré par le coté tablette à part peut-être  pour regarder un film en déplacement.

Ayant la chance d’essayer les deux  fondus dans le même décor et qui plus est, sortir de mon verger habituel où j’ai toutes mes habitudes, je me demande si je serai prêt à quitter le pommier pour regarder par la fenêtre… Verdict plus bas ! Pour ceux qui n’auraient rien compris à cette métaphore, et je ne vous en veux pas, n’hésitez pas à envoyer un mail de réclamation via l’onglet “contact” en haut à droite de cette page).

Caractéristiques et design

Il faut bien se l’avouer, au premier regard, c’est le coup de foudre assuré ! Merde qu’il est beau dans son enveloppe en aluminium au design parfait tel un Cupertino avec son petit côté hybride en plus !

Ce mot “hybride” qui fait plutôt penser à une voiture électrique nouvelle génération, veut tout simplement dire que vous aurez le choix d’utiliser l’HP  EliteBook x360 comme un ordinateur portable ou une tablette !

Ses formes de 316,9 x 218,5 x 14,9 cm pour un poids de 1,28 kilos le classent dans la norme des compacts même si il est possible de trouver moins épais ou moins lourd dans la catégorie des 13 pouces. Signalons tout de même qu’il est résistant aux chocs et aux éclaboussures.

Niveau interne, on retrouve un Intel core I5 7200U CPU 2,50 Ghz 2,71Ghz cadencé par une mémoire RAM de 8Go en DDR4 et un disque dur SSD de 256 Go.

Malgré sa taille peu encombrante, HP a fait le choix d’équiper nativement l’EliteBook de pas mal de connectiques et c’est tant mieux. Un slot micro SD, un port HDMI pour faciliter la connexion avec votre téléviseur, deux ports usb 3.0 type C répartis de part et d’autre de l’engin, une prise jack 3.1 et des boutons de réglages du volume. Le wifi, la technologie NFC et le bluetooth 4.2 sont de la partie ce qui vous permettra, outre la connexion internet, d’accoupler votre smartphone (Androïd) ou encore certains périphériques externes comme par exemple, une enceinte musicale portative (un baffffe quoi).

Windows 10, le clavier rétro éclairé & l’écran/dalle tactile IPS full HD (1920×1080) viennent clôturer le package.

Utilisation

L’EliteBook X360 dédié à la base pour un monde professionnel offre pas mal de solutions intégrées axées sécurité. Cela se ressent déjà au démarrage où vous aurez le choix, outre le mot de passe classique, de déverrouiller l’hybride via un lecteur d’empreintes type smartphone situé sur le côté droit du pavé tactile ou encore via reconnaissance faciale, et purée que ça marche trop bien, même dans le noir ! Côté bruit de ventilateur, un véritable calme se fait ressentir dans la pièce, bref : aucun bruit.

Vous pourrez identifier plusieurs doigts pour le lecteur et la caméra frontale saura vous reconnaître que vous soyez avec ou sans vos lunettes, plutôt pratique et réellement efficace. Le système ne m’a jamais fait faux bond !

Du côté des logiciels fournis de base par HP, vous retrouvez par exemple hp biosphere, hp client security, hp security manager, hp password manager ou encore hp secure view pour une protection du piratage visuel. D’un simple clic, les données affichées à l’écran seront illisibles pour les personnes se trouvant à proximité dans un rayon de 35°. Plutôt pratique dans les transports en commun si vous êtes occupé à travailler sur un dossier sensible ou si l’excitation hormonale du jour vous emmène du côté coquin du net (pour le coup, prévoyez des écouteurs, c’est plus discret).

Lorsque vous mettrez l’EliteBook sous tension, vous n’aurez pas le temps de vous curer le nez qu’il sera déjà prêt à l’emploi. Il démarre vite, très vite et vous renvoie sur les pages laissées ouvertes  la veille histoire d’encore gagner un peu de temps. Son clavier rétro éclairé est un réel plaisir à l’utilisation, la pression bien dosée et le toucher est plus qu’agréable.

Une batterie de 4935 mAh vous tiendra en activité une journée de travail sans passer par la case recharge. L’autonomie théorique de 16h se réduira à 11/12h suivant utilisation (en mode vidéo, par exemple). A noter que la batterie se chargera à 50% de sa capacité en 30 minutes !

Côté son, on retrouve des haut-parleurs “Bang & Olufsen” situés en dessous du clavier, ce qui a tendance à étouffer quelque peu les décibels lorsque vous utilisez l’hybride en mode ordinateur portable. Ce problème ne se posera plus côté tablette vu que les “baffffes” seront à l’air libre.

Tablette XXL

La grande force de l’EliteBook x 360 est son mode tablette ! Moi qui était plutôt réticent à l’utilisation de cette belle technologie, j’avoue me remettre en question tellement ça fonctionne bien !

L’écran tactile protégé par un verre Gorilla répond du tonnerre quelque soit la position choisie (il y en a 6, j’en parle plus bas). La qualité de l’image est vraiment bonne et ne vous détruira pas les rétines pendant que vous regarderez votre série favorite sur Netflix.

Pour encore apporter une autre dimension à l’utilisation de la tablette, HP fournit un stylet qui se fixera sur le côté de l’appareil via le slot SD (taille carte de crédit). L’idée est ingénieuse car vu l’épaisseur de l’hybride, l’intégrer directement n’aurait pas été chose facile.

Différentes positions

Au-delà de la performance, l’EliteBook vous donnera 6 possibilités d’utilisation:

  • “Ordinateur portable” pour une utilisation classique
  • “Tablette” pour diriger cette machine du bout des doigts
  • “Tente” pour regarder des films en famille
  • “Chevalet” pour une présentation pro ou simplement pour lire une recette en cuisinant
  • “A plat” lors d’une réunion pour un visuel groupé
  • “Livre” pour… ben pour lire da !

Les charnières qui permettent le basculement à 360° de l’écran sont très solides et assurent un confort d’utilisation optimal dans n’importe quelle position.

En mode tablette, le clavier se verrouille automatiquement et peut réapparaître virtuellement sur l’écran si le besoin s’en fait sentir. Il ne vous gênera pas non plus en chevalet car les touches sont un peu en retrait, ce qui assure donc une très bonne stabilité de l’Hp.

Conclusion

L’EliteBook x360 d’HP est un ordinateur hybride au design réussi. Sa robustesse et son côté tendance séduiront les professionnels à la recherche d’une machine performante et polyvalente mais aussi le particulier pour son côté tout en un.

Les différents connecteurs natifs, son écran tactile dirigeable à 360°, son excellent clavier rétro éclairé et sa fiche technique alléchante en font un hybride agréable à utiliser au quotidien.

A part bien sur l’utilisation de Windows 10 installé de base, il n’a pas perturbé l’utilisateur “pommé” que je suis. Le basculement de position d’un simple geste est juste génial et offre une toute autre manière de travailler.

D’ailleurs, quand la question fatidique que je redoutais m’a été posée “Serais-tu prêt à changer de crèmerie?” ma réponse est…. .

Bref, je vais avoir dur à m’en défaire et d’ailleurs je vous laisse, j’ai une grave décision à prendre ! En vente à partir de 1645€, chez HP ou 1569€ chez Amazon.

HP EliteBook x360

1569 €
HP EliteBook x360
8.9

Design

10.0 /10

Autonomie

9.0 /10

Rapidité

8.0 /10

Mode tablette

9.0 /10

Son

8.5 /10

Pros

  • Design proche de la perfection
  • Réactivité sans égal
  • Ecran tactile à 360 degrés
  • Orientation "sécurité"
  • Hybride parfait

Cons

  • Ecran brillant soumis rapidement aux traces de doigt
  • Audio moyen pour la musique et les films
  • Prix