TEST – Garmin Forerunner 955 Solar : Une montre parfaite pour sportif ?

Depuis que nous testons des montres, Audrey s’est toujours chargée des modèles Garmin et moi des Huawei. Afin de mettre un peu de piment dans nos vies de testeurs, nous avons inversé les marques, c’est pourquoi je me suis attaqué à ma première Garmin, et non des moindres, la Forerunner 955 Solar. Je dois avouer que l’idée de me familiariser à un nouvel écosystème ne me faisait pas particulièrement plaisir, mais dans la vie, il faut parfois sortir des sentiers battus et prendre des risques inconsidérés. Hormis cette question d’habitude, j’étais curieux et impatient d’essayer une montre Garmin, tant vanté par Audrey et Matyas. Réussira-t-elle à me faire oublier l’excellence des montres Huawei ? C’est ce que vous allez découvrir en lisant les quelques lignes ci-dessous. 

Unboxing & découverte 

À l’ouverture de la boîte, je découvre la Forerunner 955 Solar, blanche avec le dessus du cadran noir. Je me dis que j’aurais dû prévenir Garmin que c’était moi qui allais tester la montre et non ma compagne. Avant même de l’allumer, je la mets à mon poignet et je l’admire. Elle est belle et bien construite, le bracelet en silicone est très doux, le tout est très léger (53 gramme) et s’accorde parfaitement à mon style de jeune quarantenaire soi-disant sportif.  Audrey ne résiste pas à l’envie de l’essayer, malgré sa taille (46,5 x 46,5 x 14,4 mm), elle s’adapte aussi très bien à son poignet. Sur photo, la montre avait l’air épaisse, mais sur nos poignets, ce n’était absolument pas le cas.  La Garmin Forerunner 955 existe en deux couleurs (noir ou blanc), avec ou sans fonction solaire (549€ ou 649€). Tant qu’à faire, j’ai demandé à tester le modèle solaire. 

Habitué aux écrans tactiles, j’ai été perdu avec tous les boutons (deux à gauche et trois à droite). J’ai appelé mon fils qui possède déjà la Forerunner 245, pour qu’il m’aide à y voir plus clair. Même si je suis un geek et que j’adore tester des produits, je peste à l’idée de devoir me familiariser à ces boutons et ne comprends pas pourquoi, à l’heure actuelle, une montre doit comporter autant de boutons. La réponse ne s’est pas fait attendre, Matyas m’explique que les vrais sportifs (sous-entendu pas moi) préfèrent désactiver l’écran tactile pendant leur séance de sport afin de ne pas l’interrompre de façon intempestive. En tant que sportif du dimanche, ça ne m’a jamais dérangé, mais je peux comprendre l’argument.

Installation 

Pour pouvoir synchroniser la Forerunner 955 avec mon smartphone, j’ai dû installer l’application Garmin Connect. La configuration s’est faite en quelques minutes. Elle s’allume et je constate que … malgré le prix de 650€ l’écran n’est pas OLED, comme d’autres montres (Huawei, Samsung…), mais MIP (Memory In Pixel). MIP est une technologie d’affichage basse consommation qui offre un excellent contraste pour la lecture de l’écran dans toutes les conditions de luminosité. Autant je trouvais cette technologie d’écran pas digne d’une montre de ce prix, autant après 3 jours ça ne me dérangeait plus et je viens même à penser qu’un écran OLED n’avait pas d’utilité pour une montre sportive. 

Audrey et Matyas m’ont toujours dit que les Garmin étaient faciles à prendre en main, c’est vrai, sauf s’il faut changer de vieilles habitudes. Pour une première utilisation, le menu de la montre est confus, je ne m’y retrouve pas, je ne comprends pas l’usage et l’utilité des boutons. Matyas l’essaye et s’y retrouve instantanément, il en profite pour me donner quelques explications, après quoi je la lui arrache des mains pour la remettre à mon poignet. Il m’a fallu du temps pour m’habituer à ce nouveau menu et aux boutons, mais finalement, c’est plutôt bien pensé. Garmin marque un point!

Application Garmin Connect 

Je trouvais les informations santé et sportives dans les applications de Samsung Health et Huawei Santé complètes, mais dans l’application de Garmin, on est sur une autre planète. En analysant toutes mes données corporelles, la montre me connaît mieux que moi-même. En plus d’être belle, lisible, facile à comprendre, l’application motive à pratiquer du sport pour améliorer ses statistiques.

L’application est plus facile à prendre en main que la montre et, cerise sur le gâteau, elle est même disponible en version web sur PC, ce qui rend la consultation des données encore plus claire et plus aisée.  Pour ceux qui possèdent une montre Garmin, tout ceci peut vous sembler naturel, mais quand on compare, et lorsqu’on est habitué à la concurrence, tout ceci est extraordinaire. 

L’application de Huawei m’avait déjà convaincu, mais celle de Garmin est d’un tout autre niveau. Au lieu de n’avoir que 3-4 paramètres santé / sports, il y en a une dizaine. En croisant ces données, Garmin arrive à fournir des détails sur nos performances athlétiques et sa santé. 

Ce que j’ai particulièrement aimé avec la Garmin 955, ce sont le rapport matinal et les suggestions quotidiennes de course. Le matin, la montre affiche un aperçu de sa nuit, du niveau de récupération et de sa préparation à l’entraînement. Il est possible de personnaliser ce rapport avec d’autres informations intéressantes comme le statut VFC, la météo …  Le rapport n’est pas encore disponible sur les autres montres haut de gamme de Garmin, mais d’après ce que j’ai lu, ça viendra lors des prochaines mises à jour. 

L’idée de Garmin est de nous pousser à avoir de meilleures habitudes, comme de ne pas vérifier son smartphone dès le réveil, mais plutôt de regarder sa montre. C’est très malin de leur part, car ça les positionne comme compagnon de vie dès le réveil.  D’ailleurs, la montre est tellement légère et agréable à porter que c’est la première fois de ma vie que je dors avec quelque chose au poignet, ça me permet également d’avoir des statistiques sur ma nuit et des suggestions de courses ou des détails sur mon Body Battery. 

Les suggestions quotidiennes sont aussi un outil génial. La montre propose un entraînement basé sur ses performances, sa récupération … bien que parfois très optimistes et pas adaptés à mon niveau, ou à l’inverse, trop lent. 

Une autre nouveauté que j’ai beaucoup utilisée c’est le Stamina en temps réel. Ça permet de juger si son niveau d’effort est trop soutenu par rapport à sa course et de constater l’énergie qu’il nous reste. C’est peut-être utile pour les athlètes qui font de longues courses, mais pour moi, c’est juste une donnée à titre indicative. 

Le temps de récupération est intéressant et semblait plus adéquat que chez d’autres constructeurs. Après ma course de 10km à Bruxelles durant laquelle je me suis donné à fond (merci de ne pas aller consulter mes résultats), la Forerunner m’a conseillé 3,5 jours de repos. Le lendemain matin, j’ai voulu lancer une séance de course par curiosité, elle me proposait / m’obligeait … à me reposer. 

La Forerunner est équipée d’un nouveau moniteur optique de fréquence cardiaque de 4ème génération (comme celui de la Fenix 7, de l’Epix et de la Forerunner 945 LTE). Sachant que je m’entraîne toujours en fonction de mon rythme cardiaque, il est important que cette donnée soit la plus précise possible. Les résultats était les mêmes qu’avec ma Huawei Watch GT3, j’imagine que les données sont donc exactes. 

Garmin IQ 

La Garmin Forerunner 955 est tellement complète que je n’ai pas eu besoin d’ajouter quoi que ce soit du Store, Garmin IQ.  Matyas a juste modifié le cadran de base mais c’est tout. D’ailleurs, les possibilités de personnalisation de l’écran est incroyable, il est pratiquement possible de définir tous les champs affichés à l’écran. Je n’avais jamais vu ce niveau de customisation sur une montre.

Premiers entraînements 

Fin juin, mon fils et moi, avons participé à l’Urban Trail Bruxelles de 12km. Lui portait sa Garmin Forerunner 245 et moi la Garmin Forerunner 955 Solar. Cette dernière, grâce à la double connexion GPS était plus précise que la sienne, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Le rapport d’après course est tellement complet que je ne comprends pas la moitié des informations. Heureusement, le menu d’aide permet d’y voir plus clair afin de pouvoir s’améliorer. Pour ceux qui possèdent une Garmin, vous n’apprendrez rien, pour les autres, je vous invite à regarder les captures d’écran avec toutes les données, c’est impressionnant et ça encourage à progresser. Au fur et à mesure des entraînements, j’ai cherché à améliorer mes statistiques, en termes de nombre de pas par minutes, de respiration, de longueur de foulée… A la fin de chaque course, j’ai pris un malin plaisir à tout analyser, comme si j’étais un sportif de haut niveau alors que mon fils de 15 ans court plus vite que moi. 

Le prix de la Garmin Forerunner 955 est en partie justifié par l’intégration de toutes les cartes d’Europe. Vous avez bien lu, dans cette petite montre, vous avez toutes les routes d’Europe. Pour rappel, à la base, Garmin est un constructeur de systèmes de navigation par GPS dans le domaine automobile, l’aviation, la marine ou encore le sport. Même si cette fonctionnalité est incroyable, je ne l’ai jamais utilisée, je cours toujours sur des routes que je connais. 

Une autre option que j’ai voulu essayer quand j’avais une idée précise de la distance que je voulais courir, mais aucune idée du parcours à emprunter, c’est le générateur d’itinéraires populaire “Trendline”. Comme j’habite dans le centre de Bruxelles, les courses proposées n’étaient pas dans les quartiers les plus fréquentables, je me suis donc abstenu d’y courir. 

Bien que cette montre soit de la gamme Forerunner (pour les coureurs), elle permet également de mesurer ses performances dans plus de 60 autres sports, comme le cyclisme, la natation, le tennis, la musculation, le ski, le snowboard, l’aviron et même la marche. À l’instar des autres montres Garmin, ce modèle est vraiment très complet. 

Voici d’autres fonctionnalités que j’ai apprécié 

Garmin Pay : Parmi les autres fonctionnalités que j’ai apprécié, il y a la possibilité de payer grâce au Garmin Pay. Cette fonction existe également sur les montres Huawei, mais elle n’est pas activée pour des raisons de sécurité. Chez Garmin, aucun problème, il suffit de connecter sa carte de banque, de valider avec son générateur de code et le tour est joué.  Avant de partir en vacances, j’ai associé ma carte de crédit en plus de ma carte de débit. Quel plaisir de ne pas craindre d’avoir oublié son portefeuille ou sa carte de banque lors d’une balade. De retour de vacances, j’ai continué à utiliser cette option que je trouve très pratique et dont je ne pourrais plus me passer. 

Health Snapshot : La montre analyse pendant deux minutes la fréquence de respiration, le pouls et le stress et affiche le résultat une fois terminé. Cette option est intéressante autant pour les sportifs que pour les personnes ayant un problème de santé. 

Écran tactile : En relisant le test, Audrey m’a fait remarquer que je ne parlais pas de cette évolution sur la gamme Forerunner. La raison est simple, je n’utilise que les boutons ! Moi qui étais un adepte des montres entièrement tactiles, voici que je fais machine arrière. Je trouve que les menus de la Garmin sont tellement détaillés qu’il est plus facile d’utiliser les boutons et au final, je trouve ça tout aussi pratique et bien plus précis. 

Capteurs  : 

Lorsque mon fils m’a demandé la différence entre sa montre, la Forerunner 245 et la 955, je lui ai répondu que c’était surtout au niveau des capteurs. Voici tous ceux qu’intègrent ce dernier modèle : 

  • Altimètre barométrique à étalonnage manuel ou automatique 
  • Baromètre 
  • Boussole 
  • Thermomètre 
  • Accéléromètre 
  • Gyroscope 

A défaut de connaître l’utilité de chacun, je pense que Garmin les utilise dans le calcul de ses données et statistiques (de course ou santé).

L’autonomie

Si on achète une montre solaire, c’est pour pouvoir la garder longtemps au poignet en profitant de la recharge gratuite que nous offre le soleil.  Cette montre est parfaitement adaptée à la Belgique, connue pour son climat particulièrement ensoleillé, été comme hiver. Ou pas. Si vous habitez dans le sud de la France et que vous êtes souvent dehors, le modèle solaire a de l’intérêt, si vous êtes en Belgique ou dans un pays pluvieux, il vaut mieux opter pour le modèle classique, 100€ moins cher.

Un gadget sympa sur le modèle solaire, est qu’il est possible de voir la puissance de charge grâce à l’intensité d’ensoleillement. Même si ça n’a pas grand intérêt, c’est amusant et ça force à prendre l’air par temps ensoleillé. J’ai été surpris cet été, lors de sieste au soleil, de constater que la montre chauffait tellement que la recharge solaire ne fonctionnait plus.  Avec une utilisation normale et des séances de sport ou marche tous les jours, l’autonomie est de 10 à 14 jours. En vacances, lorsque je marchais 3 heures par jour avec le GPS, la montre tenait environ 7 jours.  L’autonomie dépend évidemment de l’usage, mais surtout des paramètres de précision du GPS. Si vous choisissez multi-bandes, ça consommera plus de batterie qu’une seule bande. 

Conclusion 

La Garmin Forerunner 955 Solar est le genre de produit que je déteste tester, car ça me donne envie de l’acheter. Cette phrase suffit à résumer les qualités de cette montre. Inutile de vous tenir en haleine plus longtemps, suite à ce test, j’ai craqué et acheté une montre Garmin. 

Même si je me suis habitué à l’écran MIP et que c’est suffisant pour un usage quotidien et sportif, Garmin devrait proposer une version OLED afin de contenter les clients que ça pourrait intéresser.En plus de la montre, l’application m’a conquis par ses analyses, c’est limite si Garmin ne me connaît pas mieux que moi ou mon médecin. Certes, ce n’est pas toujours exact, surtout au niveau du sommeil, mais pour le reste, je fais confiance aux mesures et analyses fournie par Garmin.

Comme je le disais plus haut, en découvrant la Forerunner 955 Solar blanche, j’étais peu convaincu de design pour un homme, mais après quelques jours, et plusieurs compliments concernant ma jolie montre, je trouve qu’elle m’allait bien, surtout avec le teint bronzé. 

Le prix de cette montre est assez élevé, mais c’est le prix pour une montre sportive très haut de gamme avec des fonctionnalités poussées. Si vous n’avez pas besoin d’analyses ultra complètes, un modèle d’une gamme inférieure suffira largement. Si vous cherchez à vous améliorer et que les données sont importantes pour vous, cette montre est celle qu’il vous faut. 

 

Garmin Forerunner 955 Solar

639.99 €
9.2

Qualité de construction

9.0/10

Analyse de course

9.0/10

App Garmin

9.5/10

Autonomie

9.0/10

Fonctionnalités

9.5/10

Pros

  • Confort
  • Autonomie
  • Précision du GPS
  • Analyse de course détaillée
  • Garmin Pay

Cons

  • Coût
  • Ecran MIP
  • Réponses aux messages prédéfinis
Partager cet article :