Que font les francophones sur Internet ?

2017-07-25_15h50_26

Que ce soit devant un écran à la maison ou sur un smartphone dans le bus, en train de balayer leur écran pour évacuer les prétendantes sur Tinder, plusieurs millions de francophones se connectent à Internet tous les jours. Il y a ceux qui se branchent pour lire des actualités sur Facebook en pensant qu’il s’agit de la vraie vie, enfermés dans leur bulle ou, enfin, pour voir des vidéos, pour mettre en ligne et transférer des fichiers, pour jouer sur des sites de casino en ligne (online casino en anglais), pour communiquer sur les réseaux sociaux, pour faire des achats sur les e-boutiques et pour lire et répondre à des mails professionnels. Voici donc en détail, les sites qui vous intéressent.

Voir des vidéos sur YouTube

Pour voir des clips, des émissions ou tout autre type de vidéos, nous avons tendance à aller sur YouTube et il n’y a pas que les francophones qui ont cette habitude. Vous retrouvez sur cette grande bibliothèque virtuelle des films, des dessins animés, des reportages, des clips et des karaokés. Il y a également d’autres types de vidéos comme les vidéos conseils – astuces et tutos, les vidéos de démonstrations, de témoignage et de questions – réponses.

Nous pouvons également retrouver tous ces types de vidéos sur d’autres plateformes comme Dailymotion, mais YouTube reste le numéro pour les vidéos. YouTube est d’ailleurs un des sites les plus visités au monde. On a enregistré près de 1,5 milliard de visites sur ce site en juin dernier et on compte environ 4 millions de visiteurs francophones par jour. Pour les Français en particulier, ce site reste un de leurs passes-temps favoris lorsqu’ils sont devant leur écran.

2017-07-25_15h52_22

Désormais, YouTube n’est plus une simple plateforme pour le partage des vidéos. Cette entité encourage les jeunes comédiens à poster des vidéos rémunérées sur leur page, c’est une véritable passerelle vers d’autres médias.

Communiquer sur les réseaux sociaux

Qui n’est pas sur les réseaux sociaux ? Que ce soit Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Linkedin ou Pinterest, on y retrouve tout le monde : particuliers, stars et professionnels. Dans cette liste, Facebook se trouve au premier avec plus de 1,7 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, dont 31 millions de Français. Même si ces chiffres et sa réputation le mettent en premier rang, les autres réseaux sociaux ont de quoi concurrencer ce géant des réseaux sociaux.

On constate que sur les réseaux sociaux les francophones sont très actifs : ils sont plus de 6 millions sur Twitter, 8 millions d’utilisateurs actifs français sur Snapchat, 11,8 millions de visiteurs uniques par mois sur Instagram. Il est même possible de retracer le quotidien de ces personnes rien qu’en passant sur leurs profils.

2017-07-25_15h55_36

Petits et grands y passent leur temps. Cependant, ils n’utilisent pas les réseaux sociaux de la même façon. Si pour les plus jeunes, c’est plus pour raconter leur vie, pour les plus âgés, c’est pour relayer et partager les informations. Pour cette deuxième catégorie de personnes, la volonté de vouloir informer les autres n’est pas toujours louable, car dans toute cette panoplie d’informations, certaines sont des fausses.

Jouer aux jeux d’argent en ligne

Les francophones adorent également se lancer dans les jeux d’argent. Sur Internet, cette passion est devenue plus accessible, ce qui attire beaucoup de monde. Les casinos en ligne se font donc de plus en plus nombreux.

Ces sites comme lariviera casino en ligne proposent par exemple une variété de jeux et de divertissements. Nous pouvons citer entre autres la machine à sous, la roulette, le black jack, le poker, le craps, le baccarat, la boule et le Sic Bo.

2017-07-25_15h51_11

Lorsque vous vous connectez, vous n’avez qu’à choisir dans toute la panoplie le jeu qui vous convient le mieux. Certaines plateformes proposent également des mises peu importantes pour se rendre accessible à tout type d’internaute. Vous pouvez jouer à partir de quelques dizaines d’euros seulement.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.