Cancer du sein – Cet étudiant invente un soutien-gorge dépisteur de tumeur

ju

Du haut de ses 18 ans, Julian Rios, résidant mexicain, vient de recevoir le Global Student Entrepreneur Award (GSEA), un prestigieux concours international qui met en valeur le travail de cet étudiant. Son objectif ? Dépister le cancer du sein grâce à un soutien-gorge connecté.

Julian Rios a failli perdre sa maman et a du être confronté à sa maladie durant de nombreuse années. Comme projet, il a donc décidé de mettre en place un dispositif capable d’analyser la chaleur émise par une poitrine féminine, au moyen de différents capteurs placés dans un soutien-gorge développé par son équipe.

Cette invention, prénommé EVA, est parcourue par plus de 200 capteurs qui analyse la température, la texture de la peau et sa couleur, en temps réel.  Porté 1h30 par semaine, le soutien-gorge pourra ensuite délivrer ses données à un smartphone, via Bluetooth, qui analysera en profondeur les différents éléments afin de transmettre un diagnostic qui devra être consulté par un oncologue pour ensuite émettre un avis ou une session d’examens complémentaires.

bra-02

Bien évidemment, il n’est aucunement question de remplacer la mammographie mais bien de détecter les éléments déclencheurs, telle qu’une alimentation sanguine anormale de certains cellules pré-cancereuses.

Fort de cette récompense et de quelques $20.000 offert par l’organisation, le jeune mexicain compte bien continuer ses recherches aux Etats-Unis où il mettra en place une équipe pluridisciplinaire pour aboutir à un produit commercialisable en 2018.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.