11 applis Android à nouveau infectées par un malware qui en veut à votre argent (Joker)

Le célèbre malware ‘Joker’ a à nouveau frappé le Google Play Store. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de Check Point, leader mondial en solutions de sécurité Internet. 11 applications infectées ont dû être éliminées de la boutique en ligne.

Le malware surnommé Joker (qui est aussi le nom de l’ennemi juré de Batman) est une forme de logiciel espion, qui donne aux cybercriminels l’accès à vos SMS et vos messages ou notifications. Ils peuvent ainsi, en votre nom, souscrire des abonnements premium, cliquer sur des annonces et voler vos coordonnées.

Cache-cache

Pour déjouer le système de sécurité de Google et demeurer invisible, Joker exploite des techniques très sophistiquées. C’est ce qu’a découvert Aviran Hazum, un chercheur de Check Point. Lors de chaque attaque, le logiciel malveillant se cache dans un fichier bien précis, ‘Android Manifest’, présent dans chaque application pour stocker des informations essentielles (comme le nom, l’icône, les autorisations). Aucune application ne peut tourner sous Android sans un tel fichier.

Les chercheurs de Check Point ont découvert la présence de Joker dans 11 applications et en ont averti Google. Elles ont été supprimées du Play Store le 30 avril. Ce n’est pas la pr

Aviran Hazum, Manager Mobile Research : “Nos derniers constats prouvent que la protection du Google Play Store n’est pas suffisante. Nous avons pu détecter chaque semaine de nombreux chargements de Joker sur Google Play Store, qui ont tous été téléchargés par des utilisateurs ne se doutant de rien. Malgré les investissements consentis par Google pour protéger sa plate-forme, le malware Joker est difficile à détecter. Et même si les applications frauduleuses ont été éliminées de celle-ci, nous pouvons nous attendre à une mutation du programme malveillant. Chacun doit prendre le temps de comprendre ce qu’est Joker et quels dégâts il peut provoquer chez le citoyen lambda.”

Bien protéger son smartphone contre les logiciels malveillants

Comme les smartphones sont de plus en plus souvent utilisés pour les transactions financières et pour gérer des données importantes, ils sont aussi la cible régulière de cybercriminels. Si vous suspectez avoir téléchargé une application infectée, réagissez en appliquant les 3 étapes suivantes :

  1. Éliminez immédiatement l’application de votre appareil ;
  2. Vérifiez que vos comptes bancaires n’ont pas été débités pour des abonnements premium indésirés ; si c’est le cas, désabonnez-vous aussi vite que possible ;
  3. Installez une application de protection pour éviter les infections ultérieures.
Partager cet article :
Bertrand Mahieu

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.