MEATER – Et si on connectait le rôti ?

Allez, soyons sérieux cinq minutes, on va donner dans le culinaire. Je suis certain que la vie doit être particulièrement compliquée lorsque vous devez passer votre rôti de bœuf au four afin de le cuire parfaitement, enrobé dans sa croustillante robe de fines herbes.

meater 05

Si vous êtes un adepte de la cuisson parfaite et que votre passion est de fourrer un thermomètre dans le croupion de votre poulet fermier acheté 12€ du kilo, ce nouvel objet connecté est pour vous, voici le Meater.

Meater vous propose, sous la forme d’un capteur de température Bluetooth, de ne plus jamais passer votre soirée à surveiller votre cuisson au four. Terminé. Une fois le capteur en place, bien confortablement installé au sein de votre saignante pièce de viande, celui-ci va communiquer avec votre smartphone afin de vous prévenir dés que la température souhaitée est atteinte. Vous l’aurez compris, vous pourrez donc passer plus de temps à l’apéro et vous goinfrer de chips : Meater veille sur la cuisson.

Sans fil, oui. Mais le Meater est aussi capable de mesurer la température ambiante à l’intérieur du four afin de vous assurer que les 180 degrés indiqué sur le cadran équivalent bien à ceux diffusés à l’intérieur.

Evidemment, vous pouvez en acheter plusieurs et ainsi gérer toutes les cuissons séparément en mitonnant, par exemple, un canard laqué, un rôti de veau et une dinde de Noël. Enfin, si la capacité du four le permet…

Le plus beau dans tout ça, c’est que le Meater a déjà récolté plus d’un million de dollars sur Kickstarter. Dingue. Il se présente dans un joli écrin en bois, qui sert également de socle de recharge. C’est beau, c’est fin et je pense que je vais en commander un illico !

meater 09

Le Meater est donc disponible en pré-commande, à partir de $59, livré début 2016Bon appétit !

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.