Les bactéries de votre smartphone sont (vraiment) horribles

Dans un précédent billet d’humeur, je vous avais parlé du nombre de bactéries qui voyageaient sur votre téléphone. Elles grouillent de partout, grandissent, se multiplient, jusqu’à recouvrir votre téléphone d’épais cheveux peu ragoutants.

Un professeur de l’Université de Surrey (Angleterre) s’est adonné à une petit expérience avec ses gentils étudiants. Chacun de ceux-ci a évidemment un comportement différent devant la notion d’hygiène. En effet, certains se lavent les mains avant et après chaque repas, tandis que certains ne se lave pas du tout les avants bras durant toute la journée. Les bactéries se déposent alors sur leur téléphone, après une visite au toilette, un serrage de main, un hamburger/frites ou bêtement en poussant toutes les portes de l’université.

Le résultat ? Une horreur. Le professeur a en effet demandé à chaque élève de placer leur téléphone dans une espèce de moule afin de garder un empreinte dans un environnement servant à étudier la prolifération des bactéries.

En quelques jours seulement, celles-ci se sont décuplées et des photos ont été prises… Les voici. Bon appétit ! Et… Lavez-vous les mains !

Source : Exploring the Invisible



Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.