Une haute école de Namur lance un baccalauréat orienté en Sécurité Informatique

sec-03

Il ne se passe pas une semaine, voire un jour, sans qu’une roublarde intrusion au sein d’un système informatique ne soit dévoilée au grand jour. Des millions de mots de passe volés et revendus, des smartphones piratés ou des sites web transformés à l’image des hackers qui sont arrivés à passer au travers d’une brèche : Nos données sont de plus en plus exposées à ces flibustiers 2.0 et des spécialistes sont dès lors indispensables pour trouver des parades et, surtout, protéger nos centres de données – mais aussi nos objets connectés – de la meilleure façon possible.

Et bien, les amis, bonne nouvelle dans notre bienveillante et combative Wallonie, Namur accueillera, dés septembre 2017, un baccalauréat en informatique et systèmes, avec une orientation particulière en sécurité des systèmes.  Organisé par la haute école HENALLUX, sur le campus IESN, ce type de cursus était déjà proposé en Flandre et chez nos proches voisins français, mais rien d’équivalent n’existait à ce jour chez nous.

Nous avons dès lors contacté Fabian Restiaux, directeur de département chez HENALLUX, qui  nous a confirmé qu’une information plus complète sera organisée sous la forme d’un communiqué de presse, dans le courant du mois d’avril, afin de mettre en évidence le programme complet. Il faut savoir que cette haute école namuroise propose déjà un baccalauréat en automatique, un autre en technologie de l’informatique, sans oublier le classique baccalauréat en informatique de gestion et, enfin, un master en architecture des systèmes informatiques.

Nous avons toutefois obtenu plus d’information sur le sujet et nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer que les cours suivants seront organisés : implémentation des dispositifs de sécurité,  contre-mesures, aspects juridiques, éthique et déontologique,  gouvernance,  participation à des concours et séminaires en lien avec la sécurité. La formation mettra aussi l’accent sur l’utilisation de standards et normes spécifiques. Elle comprendra aussi un module dénommé « Forensics and cyberattack evidence ».

Nous vous donnons rendez-vous le 20 avril 2017, pour une grille horaire complète !

sec-01

 

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.