Test – iHealth Track – Un tensiomètre autonome et connecté

ihealth track 02

Vous vous souvenez de cette batterie de tests de produits iHealth que notre ami Frank avait réalisé avec brio ? Et bien, cette fois ci, c’est mon épouse et moi-même qui nous sommes lancés à l’assaut du nouveau tensiomètre iHealth Track. Verdict dans quelques lignes.

Déballage et installation

A l’ouverture de cette petite boite, c’est franchement évident : Elle ne contient rien d’autre que le boitier et le brassard, ainsi qu’un petit mode d’emploi qui, vous le verrez, ne me sera même pas utile.

J’y place quatre piles AAA, je l’allume et le petit voyant Bluetooth clignote et … se fige. Tiens ? Bizarre. Comment ce tensiomètre peut-il déjà être connecté à mon iPhone alors que je ne lui ai encore rien demandé, le fourbe ! Magie ? Du tout. Lorsque j’ai débuté mes tests sur la balance connectée de la même marque, il y a quelques semaines, j’avais déjà installé l’application iHealth MyVital... Et, bien entendu, mon smartphone s’est immédiatement connecté au tensiomètre en quelques secondes. Bravo, si tout pouvait fonctionner de la sorte, ma femme aurait moins d’aversion pour les gadgets hi-tech.

ihealth track 04

Utilisation

Je place le brassard autour de mon biceps, j’appuie sur le bouton « Start », j’attends quelques secondes et voilà qu’il se gonfle (le brassard, pas le biceps). Bien, la mesure est prise assez rapidement et le sang fini par circuler normalement dans mon avant bras. Me voilà à nouveau irrigué en permanence.

iHealth Track mesure donc la pression artérielle et la fréquence cardiaque en vous indiquant directement si les résultats son corrects (vert) moyens (orange) ou franchement mauvais (rouge). Ceux-ci sont fournis en tenant compte des recommandations officielles de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Bref, dans ce cas de figure, nous n’avons même pas encore transféré les données vers le smartphone. Et c’est là un des gros avantages de ce tensiomètre connecté : Il peut être utilisé à tout moment, même si vous ne possédez pas un téléphone iOS ou Android sous la main.

ihealth track 03

Le iHealth Track est capable de conserver jusqu’à 40 mesures pour être ensuite téléchargées sur votre smartphone en utilisant l’autre bouton représentant un nuage (Cloud). En quelques secondes, les données sont transférées et vous pourrez alors visualiser un résumé de chaque mesure ainsi qu’une courbe de l’évolution de votre tension artérielle et de votre fréquence cardiaque. Le tout est centralisé dans l’application MyVitals qui contrôle tous votre équipement iHealth. Vraiment bien joué. J’ai rarement vu une App aussi aboutie et simple à l’emploi.

Après une semaine d’utilisation, la synchronisation est vraiment fluide, le tout communique correctement et sans problème inhérent au Bluetooth. C’est parfait.

ihealth track 06

Conclusions

Utilisable par n’importe qui, n’importe où et n’importe quand, ce tensiomètre est disponible a un prix ridiculement bas : 39.90€. Pourtant, sa simplicité et son intégration dans l’écosystème iHealth est proche de la perfection et me conforte dans l’idée qu’iHealth devient vraiment un acteur incontournable dans le domaine du matériel médical grand public. Il sera disponible fin 2015.

Crédit photo : Bertrand Mahieu – 2015

Résumé
Date
Produit
iHealth Track Tensiomètre
Avis
5

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.