Xiaomi Mi Band – Le capteur d’activité connecté pour sortir de sa bulle ?

Si vous souhaitez acquérir un capteur d’activité et que le prix vous rebute, il est fort probable que vous évitiez la case FitBit pour vous plonger chez nos amis chinois de Xiaomi.

2016-04-26_09h20_31

Xiaomi, vous connaissez, évidemment. Un des plus grands fabricants de smartphone au monde qui a le mérite de proposer d »excellents téléphones à des prix vraiment très alléchants. Ce n’est pas ma fille qui me contredira : Elle ne veut plus rien d’autre et est toute enjouée avec son Mi4.

Nous ne sommes néanmoins pas là pour parler téléphonie mais j’en profite néanmoins pour passer un message privé (en public) à la personne qui se reconnaîtra : « Déjà 72h dans la bulle, c’est dur… » Voilà, c’est fait. Désolé pour le contre-temps mais c’était vraiment important.

2016-04-26_09h20_40

Bref, Xiaomi nous offre, pour 20€, un bracelet étanche qui mesure votre activité : sommeil (léger/profond), calories brûlées, distances parcourues, nombre de pas, mais fait aussi office de vibreur/réveil le matin et vous notifie d’un appel entrant.

Couplé au bracelet, il vous faudra évidemment installer l’app sur votre smartphone pour se voir afficher toute une série de mesures et statistiques mais aussi définir des objectifs du genre « Aujourd’hui, je compte parcourir 10.000 pas et brûler 1000 calories« . Les mesures nocturnes sont assez utiles et vous affiches les périodes durant lesquelles vous êtes tombés dans un sommeil profond (j’en aurais bien besoin, tiens, d’un sommeil profond).

2016-04-26_09h20_02

Enfin, gros points positifs, Xiaomi annonce une autonomie de 30 jours. Nous ne sommes donc pas dans le cadre d’une montre connectée à recharger toutes les huit heures. Parfait.

Si le Xiaomi Mi Band vous intéresse, vous pouvez parcourir le test complet des Numériques et ensuite l’acheter sur Amazon pour moins de 20€ ou encore sur Gearbest pour moins de 15€.

J’attends donc qu’une fissure apparaisse dans la bulle…Mais je suis patient. (vous n’allez rien comprendre, inutile)

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.