Découverte des planètes “Trappist” – Vers la création d’une intercommunale ?

2017-02-23_10h17_51

Bon, avouez que le raccourci est rapide mais, tout de même, il faut vraiment être astrophysicien belge pour proposer un type de bière brassée sous le contrôle rigoureux de moines. Certains articles parlent de “Découvertes de la NASA” mais, néanmoins, ce sont bien des chercheurs belges qui sont à l’origine de cette découverte qui fleure bon le mousseux houblon… et l’aventure spatiale wallonne ! Yiiihaaa !

Il va falloir s’y résoudre, d’ici 10 ans, nous saurons si la vie est présente sur une des planètes tournoyant inlassablement autour de cette étoile froide, prénommée Trappist. Oui, Interstellar devrait être une réalité wallonne. Je propose d’ailleurs que nos ingénieurs commencent à bosser ferme pour construire une fusée afin d’envoyer quelques mandataires communaux et autres administrateurs d’intercommunales (ah ? ce sont les mêmes ?) pour aller se taper en orbite, à 40 années lumières de Liège, sans billet de retour et jeton de présence, bien entendu.

Blague à part, félicitons  cette équipe de chercheurs belges qui a récolté assez d’argent pour mener à bien ce projet et observer ces jolies planètes au travers de multiples téléscopes répartis sur notre planète bleue. Je me demande d’ailleurs quel parti politique va récupérer cette découverte.  A mon avis, il ne faudra pas 24 heures pour s’entendre dire “C’est grâce au fond wallon de la recherche scientifique que ce projet a pu arriver à terme, nous allons maintenant nous mettre autour de la table pour trouver des budgets supplémentaires afin de créer l’IVT, l‘Intercommunale des Vols vers Trappist, et  faire découvrir aux autochtones de cette planète, notre fabuleux terroir wallon“.

2017-02-23_10h19_07

Bref, pour une fois, nous n’entendrons pas parler de la NV-A ou de Publifin, bien que je sois certain que des ramifications intergalactiques pourraient être trouvées d’ici 2025, quand la commission d’enquête aura terminé d’éclaircir les zones d’ombres et envoyé quelques médecins légistes auprès des astronautes volontaires ayant remis un certificat médical, en bonne et due forme, au commandant de la mission IVT-One, Flight for Freedom. Reste à savoir si le fuselage de la fusée sera assez conséquent pour accueillir tous les logos des partis, syndicats wallons et constellations d’intercommunales qui participeront au projet, sous la houlette de douze comités de secteurs.

Allez, je vous laisse, je dois absolument payer ma redevance TV, c’est 100€ et ça fait tout de même 10 ans qu’on nous dit qu’elle va être supprimée. En Wallonie, on avance vite et bien, à son propre rythme.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.