MAGIC LEAP au pays des champignons hallucinogènes

Dans tout ce petit monde de la réalité virtuelle qui débouche sur des sensations bien réelles (j’en veux pour preuve la dernière annonce de Marc Dorcel), d’autres acteurs commencent à se positionner dans le monde de la réalité augmentée. Bien, mes quelle est la différence entre ces deux machins irréels ? Quelle différence entre Oculus Rift et Magic Leap ?

Magic Leap, à l’inverse des systèmes de réalités virtuelles qui créent de toute pièce un univers en 3D totalement fabriqué par ordinateur, utilise la véritable réalité (celle que vous voyez au travers de vos lunettes spéciales) pour y incruster des éléments virtuels. Pour faire simple, vous voyez votre environnement, agrémenté de nouveaux éléments.

Un peu comme un consommateur de champignons magiques qui voit défiler devant ses yeux un troupeau de chèvres roses batifolant dans un pré de nouilles chinoises, vous allez être envahi d’images animées qui n’existent pas du tout dans votre environnement actuel. Compris ? Toujours pas ? Bien, jetez un œil à la vidéo à la fin de l’article et vous verrez de suite de quoi je parle.

Magic Leap est un peu le concurrent direct de la future HoloLens de Microsoft qui introduit, lui aussi, des éléments qui permettent d’interagir avec l’environnement direct de l’utilisateur. Ces objets virtuels vont donc se déplacer en tenant compte des contraintes des autres véritables objets positionnés dans la pièce (table, chaise, meuble, porte, etc.).

Evidemment, Magic Leap n’est pas encore prêt à être livré au grand public, il doit encore être longuement testé et, surtout, pouvoir être alimenté en objets virtuels divers et variés. La société est donc en train de passer ses nuits à créer des milliers d’objets afin de pouvoir donner du grain à moudre aux futurs développeurs.

Allez, je vous laisse regarder la vidéo, vous comprendrez de quoi je veux parler.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.