OpenOox – La gestion de favoris à la française qui fait du bien

openoox logo

C’est le bazar n’est-ce-pas ? Ils sont partout, ingérables, dupliqués, vieux et parfois morts depuis bien longtemps. Qui ? Vos favoris, bien sur ! Enfin, je parle pour vous car, de mon côté, c’est plus ou moins bien agencé mais franchement pas très aguichant. Dès lors, j’ai déniché pour vous une solution qui pourrait bien mettre de l’ordre dans votre chambre à bookmarks : OpenOox.

Oox, Hooks, crochet ? Peut-être. Nos amis français trouvent souvent des noms très compliqués à écrire  lorsqu’il s’agit d’être un peu innovant. Il est vrai que “OuvertCrochet” aurait été, à mon sens, peu vendeur.

Bon, c’est quoi cet OpenOox ? Fondé par Julien Danjon et Lorenzo Nuccio, il s’agit d’un service, associé à une extension à installer sur votre navigateur, qui va se charger d’organiser vos favoris au sein de catégories spécifiques. Pas de quoi casser deux pattes à un canard déjà boiteux, me direz-vous ? Et bien, je l’ai testé et je dois dire que je suis assez séduit.

openoox 01

En effet, l’interface est vraiment bien pensée. C’est un peu comme si votre page d’accueil “Google” était agrémentée de plein de sympathiques petits gadgets non envahissants : De jolies vignettes pour vos favoris, des rubriques à alimenter, ainsi qu’un système de partage de vos bookmarks et la possibilité de faire profiter la communauté OpenOox de vos découvertes. Ajouter un site ou une page s’effectue via un simple clic sur un nouvel icône installé dans votre barre d’adresse.

Bref, on organise, on partage et, au plus la communauté s’étendra, au plus le système prendra de la valeur. Un exemple ? Il vous suffit de glisser un “Oox” sur la tronche de l’ami Steve (RIP) dans la bas à gauche et le gentil Monsieur tout maigre viendra vous proposer d’autres sites semblables partagés par d’autres utilisateurs de la communauté. Bon, je vois que vous n’avez rien compris et il est maintenant grand temps d’aller vous inscrire sur ce tout nouveau service financé, en partie, par Pierre Kosciusko-Morizet (PriceMinister), Marc Simoncini (Meetic) et Denys Chalumeau (Seloger.com).

OpenOox

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.