Fake News : Facebook a débuté sa razzia sur les faux comptes

2017-04-19_08h20_00

Parents, soyez rassurés, vos ados pourront enfin obtenir de l’information véridique sur Facebook. Enfants, soyez rassurés, vos parents vont bientôt stopper la diffusion compulsives de contenus tous plus faux les uns des autres. Pourquoi ? Parce que Mark l’a décidé, et ça va chier grave.

Oui, Facebook a décidé de ratiboiser les fallacieux comptes diffusant de fausses informations sur les réseaux sociaux. Bon, restons sérieux, avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, la charge de travail risque d’engendrer de sérieux burn-outs chez les employés soumis à cette rude épreuve.

Toutefois, ceux-ci seront aidés dans leurs démarches par de puissants algorithmes capables de détecter de bizarres comportements tels que la diffusion d’une même information avec plusieurs comptes à la fois ou une croissance soudaine de l’activité de certains profils, la plupart du temps considérés comme “dormant”, … non encore réveillés par leur prince charmant.

2017-04-19_08h21_11

Pas de panique, Facebook garanti qu’aucun “post” n’est consulté par des personnes non autorisées (seule la NSA se le permet sans vous le demander) et qu’il s’agit simplement d’analyse de données déjà mises en places pour générer d’autres statistiques d’utilisation.

Bref, pas d’inquiétude, votre vie privée est sauve et Facebook a déjà banni du réseau près de 30.000 comptes, rien qu’en France. Allez, courage, plus que quelques millions de profils à virer et on aura enfin liquidé toutes les sources de “Fake news”.

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.