Horreur ! Internet ne sera (peut-être) plus là dans huit ans

Ce matin, au réveil, j’écoute toujours La Première et une petite nouvelle a retenu toute mon attention : « Internet sera saturé dans huit ans, les spécialistes se réunissent aujourd’hui à Londres« . Non, mais, Allo, quoi !  Tu as un PC et pas d’Internet ? Comment allons nous vivre ? Survivre ? Acheter ? Draguer ? Le monde est fou.

blackout02

Oui, ce constat est né dans la tête du professeur anglais Andrew Ellis, comme ça, en se levant lui aussi. Un peu comme Doc dans Retour vers le futur : Il a eu une vision !

Plus sérieusement, d’après ses multiples recherches, il en déduit que, dans huit ans, l’Internet sera totalement saturé… Saturé ? Oui, terminé, fini l’Internet de papa. Les fibres optiques ne supporteront jamais la charge sur leur colonne vertébrale digitale devenue trop faible. Elles courberont le dos, effondrées et, surtout, totalement bouchées.

Bon, évidemment, petit égoiste que vous êtes, vous ne pensez qu’à votre petite connexion Facebook ou à vos commandes sur Amazon… Mais cela va bien au-delà car, oui, tout passe par Internet et par la fibre optique. Vos programmes de télévision, vos comptes bancaires, la mise à jour des horaires des trains, les caméras de surveillance, la logistique du Père-Noël, tout je vous dis.

Mais ne vous inquiétez pas, les gentils experts se réunissent en ce moment, ce lundi 11 mai 2015 et il vont plannifier le remplacement de toutes les fibres optiques par de plus grosses, lancer les travaux qui dureront 10 ans et voilà. Rassuré ? Non ?

Sans rire, il faudra que tous les opérateurs de télécom rament dans le même sens afin que toute l’infrastructure grossisse à la même vitesse. Sans quoi, au moindre retard, c’est tout le monde qui profitera de ce joli goulot d’étranglement façon bouchon du lundi matin sur le ring de Bruxelles (pardon, du périphérique, pour nos amis français). Bref, du boulot, nous avons !

Allez, je vous laisse, je vais rechercher mon vieux pigeon voyageur, il pourra toujours servir dans huit ans.

Sources :  RTBFLe Soir (Geeko),

Bertrand Mahieu

Explorateur d'Internet depuis 1995 et toujours à la recherche de la prochaine terre promise connectée. Mangeur de chocolat, fan de cuisine, de rando et de Kindle.