Un tweet à 10 000 caractères ?

twitter 03

L’oiseau bleu a eu beau battre des ailes ces deux dernières années, rien n’y a fait, la croissance n’y est plus. Aujourd’hui la valeur du réseau social ne représente plus que 25% de ce qu’elle était en 2013. Pourquoi ?

Grand nombre juge encore Twitter difficile à utiliser ou tout simplement inutile, pendant que d’autres se détournent du réseau car devenu trop « mainstream » et n’arrivent plus à retrouver l’ambiance plus conviviale et intime de ses débuts. Désormais, seuls 40% de ses utilisateurs se rendent quotidiennement sur le réseau, un pourcentage qui ne plaît pas aux marques qui elles aussi se mettent à le bouder. Twitter multiplie les tentatives pour renouer avec les internautes, dont sa récente notification de suspicion d’espionnage, ou encore son intention d’allonger la longueur des tweets à 10 000 caractères.

tweet

L’art de s’exprimer en 140 caractères, soit environ 25 mots, est sûrement l’une des définitions qui décrit le mieux Twitter. Eh bien, plus pour longtemps. A l’instar des messages privés, les tweets seront allongés à 10 000 caractères maximum. Le design, quant à lui, ne changera pas beaucoup. Un tweet ne fera apparaître que les 140 premiers caractères, il faudra ensuite cliquer sur celui-ci pour que le message apparaisse en entier. L’idée est de garder des tweets qui prennent le moins de place sur l’écran, sachant que 80% des twittos utilisent le réseau social sur leurs téléphones mobiles.

Dans cette tentative, son fondateur Jack Dorsey espère attirer de nouveaux internautes, cependant, plus d’inconvénients que de bienfaits semblent en émerger. En effet, l’allongement des messages ouvrira la porte aux messages spams qui taguent de multiples personnes, messages similaires à ceux dont souffre Facebook. Par ailleurs, le design en lui-même sera un frein dans la mesure où seul les 140 premiers caractères seront visibles. En d’autres termes, la limite des 140 caractères ne sera pas complètement levée car l’essentielle du message devra se concentrer dans cette partie du tweet, au risque de se retrouver avec des tweets « coupés » et donc non lus. En résultera alors un engagement davantage amoindri entre les twittos, l’issue opposée que recherche Twitter.

Allonger les tweets n’est-il pas suicidaire ? C’est toute la dynamique de Twitter, qui tourne autour de l’information simple et concise, qui sera mise en question et qui s’évaporera. A découvrir, le changement devrait prendre effet d’ici avril 2016 ou janvier 2017.