Pourquoi faut-il s’équiper de chaussures adaptées à son emploi ?

Certains secteurs d’activité nécessitent généralement l’utilisation d’équipements bien spécifiques. Dans le domaine du bâtiment par exemple, il est essentiel de porter les chaussures adaptées. Il en est de même pour d’autres professions. Indispensables pour le confort et la sécurité des salariés, ces modèles de chaussures ont différentes caractéristiques.

L’employeur doit obligatoirement proposé ce type de chaussures pour garantir la sécurité de leurs employés. Il en existe de tous les modèles. Vous pouvez aujourd’hui trouver facilement des chaussures de travail comme sur Englbert Strauss. Des modèles dédiés aux femmes et aux hommes pour un confort optimal au travail.

Quelles chaussures de travail pour quel usage ?

Selon les besoins, les chaussures de travail garantissent une protection contre les risques mécaniques, biologiques, thermiques, chimiques et la perforation ou l’écrasement. La fonction de l’employé détermine souvent le modèle adapté. Ainsi, il existe des chaussures pour un bucheron, un conducteur d’engin, un électricien ou encore un menuisier.

D’un métier à l’autre, le professionnel peut donc être amené à porter des sur-chaussures, des chaussures de sécurité, des bottes de sécurité ou même des sabots de sécurité. D’ailleurs, la législation du travail impose à ces professionnels le port de ces équipements pour exercer leur activité en toute sécurité.

Se préserver des éventuels accidents avec les bonnes chaussures

Les chaussures de sécurité sont l’équipement de protection individuelle de choix. Elles font d’ailleurs l’objet d’une réglementation particulière. De plus, ces chaussures sont soumises à des normes pour garantir leur qualité. 7 % des accidents de travail sont liés aux blessures aux pieds. L’usage de ces chaussures s’avère donc être un excellent moyen pour limiter les risques d’écrasement, de lacération ou de pénétration de corps étrangers dans les pieds.

Le travailleur se doit de les porter pour protéger leur pied. Un outil de sécurité obligatoire qui est imposé par le Code du travail.