#LESNULS : Apple Pay, c’est quoi, finalement ?

2016-09-01_09h37_10

Apple Pay est le système de paiement NFC d’Apple qui vous permet de faire des achats à l’aide d’un appareil iOS. Le service est actuellement disponible dans ces pays : Australie, Canada, Chine, Etat-Unis, France, Hong-Kong, Royaume-Uni, Singapour et Suisse.

 Pour trier les subtilités du système du paiement à la Pomme, nous avons mis en place une FAQ “#LESNULS” présenté ci-dessous :

 Qu’est-ce qu’Apple Pay?

Avec Apple Pay, vous serez en mesure de présenter votre iPhone jusqu’à un terminal de carte de crédit, puis d’utiliser Touch ID – lecteur d’empreintes digitales de la technologie d’Apple – pour faire un achat. Vous serez également en mesure d’acheter des choses dans les applications (cité “In-apps” dans le jargon de la téléphonie, directement dans l’application cible, en utilisant simplement le Touch ID au moment opportun, lors de votre commande.

Vous l’aurez donc compris, si vous êtes, comme moi, à chercher tout le temps après votre portefeuille et, pire, vous demander par la suite où votre carte de paiement tellement bien “rangée”  a pu se glisser, ce merveilleux système est fait pour vous !

2016-09-01_09h41_50

Mon appareil iOS compatible avec Apple Pay?

Si vous avez un iPhone 6/6s ou iPhone 6/6s Plus, vous pouvez l’utiliser à la fois dans les magasins équipés, mais également dans les achats in-app. Les derniers téléphones d’Apple sont dotés de la technologie “Near Field Communication” (plus connu internationalement par la triplette “NFC”), puces à l’extrémité supérieure de l’appareil. Ils possèdent aussi tous les quatre une puce distincte appelée “Secure Element” (SE). Chaque fois que vous lancez une transaction, le SE génère un code à usage unique au lieu de transmettre les données de votre carte de crédit ou numéro de carte. (Plus d’infos sur le SE en fin d’article).

L’iPad Mini 3 et l’iPad Air 2 sont également compatibles car ils ont tous deux la SE, mais seulement pour les achats in-app, car ils ne possèdent pas la puce NFC. Cela signifie que si vous utilisez l’application cible, par exemple, vous serez en mesure d’acheter un article en utilisant simplement le Touch ID, mais vous ne serez pas en mesure de l’utiliser au niveau du terminal adéquat lorsque vous déciderez d’aller chercher votre journal préféré à la librairie ou encore d’aller déguster un bon Mac’do sauce Barbecue.

Malheureusement, si vous avez un iPhone 5S, votre seule solution est d’utiliser la montre Apple, qui a aussi les puces SE et NFC. L’Apple Watch est liée à votre iPhone et utilise votre Touch ID en tandem avec ces puces pour faire un achat sécurisé.

2016-09-01_09h49_45

Vous aurez donc besoin d’un 5 SE, le petit dernier de la gamme 4 pouces (dur dur, il va falloir aligner les pouces et vos hallux pour vous représenter la taille, zou un petit effort) pour utiliser Apple Pay.

Pourquoi Apple Pay ne fonctionne-t-il pas avec le 5S?

Les utilisateurs de ce smartphone se demandent probablement pourquoi leur Touch ID n’est pas accepté pour effectuer des transactions via l’App. Le problème est que le 5S n’a pas la puce SE, donc il ne peut pas générer le fameux code unique sus-cité.

Donc, même si vous avez une partie du processus d’Apple Pay couvert avec votre Touch ID, il vous manque la partie la plus importante : la sécurité de la puce SE.

Que faire si je n’ai pas le service téléphonique (iPad dépourvu de carte sim)?

Il n’a pas d’importance. Vos informations de paiement sont stockées sur votre téléphone dans la puce SE. Vous pouvez même passer en mode avion et encore faire un achat parce que votre iPhone n’a pas besoin d’utiliser l’opérateur – toutes les informations sont à bord !

Quelles banques supportent Apple Pay?

L’Apple Pay prend actuellement en charge plus de 300 banques aux États-Unis, y compris Bank of America, Capital One, Chase, Citibank et Wells Fargo. Au Royaume-Uni, Apple Pay prend actuellement en charge beaucoup moins d’institutions. Vous pouvez trouver une liste complète des banques participantes sur le site Web d’Apple Pay.

Qu’en est-il avec Apple Pay pour les achats in-app?

Lorsque vous êtes prêt à dépenser (aie aie aie), il suffit de sélectionner l’option “Apple Pay”, et autoriser votre achat en plaçant votre doigt sur le bouton Touch ID. Cette technologie fonctionne bien, tout comme il se ferait avec une transaction traditionnelle en magasin : les détails de votre carte de crédit restent sécurisés.

Où ? En Belgique, vous dites ?

Bien évidemment, la Belgique fait partie des pays cible, cependant il n’y aurait pas énormément d’enseignes équipées vu qu’il s’agit d’une phase TEST. Starbucks Bruxelles fut l’un des premiers à se jeter à l’eau.

2016-09-01_09h48_01

On a bien cru qu’on n’y aurait pas droit car cela fait plus d’un an et demi que le projet fut lancé aux Etats-Unis.

Notre voisine, la France, nous a devancé de trois semaines et en est assez contente.

“Paiement de la Pomme” sécurisé ?

Pas de sushi. Apple a introduit une solution de sécurité en deux parties basée sur le matériel. La première réside dans votre empreinte digitale, qui est nécessaire pour chaque transaction. Les utilisateurs d’Apple sont familiarisés avec l’utilisation de Touch ID pour autoriser les achats iTunes, et maintenant Apple applique le même processus pour les transactions en magasin.

Mais la seconde solution matérielle est la véritable clé pour maintenir votre information financière enfermée : le Secure Element dont vous êtes, maintenant, familier.

Construit comme une puce et disponible, je le rappelle, uniquement sur l’iPhone 6/6S et iPhone 6/S Plus sans oublier le petit dernier des 4 pouces, l’élément sécurisé est l’endroit où vos informations financières sont stockées. Il est accessible uniquement quand un numéro à 16 chiffres aléatoire est généré au cours d’une transaction. Les données stockées sur l’élément sécurisé fait son chemin sur le logiciel de votre téléphone, de sorte que même si quelqu’un a piraté votre système d’exploitation, il n’y aurait pas moyen d’extraire vos informations financières. Rusée, la Pomme…

2016-09-01_09h51_45
Source : http://mobilepaymentux.com/meet-apple-pay/

L’élément sécurisé trouvé dans l’iPhone est également à l’abri des attaques matérielles. En fait, si un voleur démonte votre téléphone, la puce sentira la falsification et s’arrêtera immédiatement.

Pour ou contre cette jolie oisiveté ?

Selon moi, il faut savoir vivre avec son temps. Rien ne me choque dans cette façon de payer malgré que mes ancêtres fassent de la résistance et soient indécis sur ce sujet.

Je ne réaliserais pas tous mes paiements via ce système, par fainéantise ou en cas absolu où je n’aurais pas mon portefeuille avec moi.

A vrai dire, je l’aime bien ma petite carte de crédit, elle qui a fêté ses 102 ans cette année !

Oui oui cette vétérante date bien de 1914, c’était la fameuse carte en métal “Western Union

carte WU

Et pour vous, cette nouvelle solution pèse-t-elle dans la balance ?

Sources :

Valère Dropsy

Dévoué et passionné petit Gaumais (Belge), je me vois comme le super-héros des temps modernes « High-tech man’ » !! Analyser les contenus de la toile m’est devenu à présent un passe temps favori mais également une passion.